• Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Vimeo - Cercle blanc

ORSTEN GROOM — SITE OFFICIEL 

ORSTEN GROOM

Portfolio basse def - Français.
HD disponible sur demande

Low def Portfolio - French version.
HighDef available on demand

Rencontre avec Paul Ardenne,

commissaire, critique, historien

Exposition ODRADEK, 24Beaubourg, Avril 2017

Rencontre avec André Markowicz,

traducteur, poète

Exposition ODRADEK, 24Beaubourg, Avril 2017

ABOUT

BIOGRAPHIE /

BIOGRAPHY

« Orsten Groom vient des grottes et du Moyen-Age et garde l’histoire vivace dans l’art actuel. Il vient du futur. »

        Jonathan Meese


“Wow, ce cadavre pataugeant avec poisson embroché et langue pendante, le tout embrasé, est l'un des plans les plus surprenants de tous les films !
L'Ethos d'Orsten Groom est incroyable !
Tordue, un peu cruelle, souvent affreuse, toujours ravissante !”         

         Guy Maddin (à propos du film BOBOK)

       

Simon Leibovitz-Grzeszczak (de son véritable nom) est né en 1982 dans la jungle guyanaise d’une famille polono-russe.
Il tombe dans la fosse d'égouts : une rivière sceptique souterraine au puissant courant, peuplée d'animaux. Une battue est organisée et il n’y ai retrouvé qu’au bout de trois jours, juché nu sur un promontoire fangeux et gardé par une horde de crapauds-buffle qui sautent à la gorge de ses sauveteurs autochtones. Après cet épisode, la famille retourne en Europe.

 

En 2002, il est victime d’une rupture d’anévrisme aux Beaux-Arts de Paris qu’il vient d’intégrer. À midi précisément un jour d'hiver.
C’est seulement à l’issue du deuxième jour d’hémorragie cérébrale qu'il est diagnostiqué et opéré d’urgence.
Il sort du coma miraculeusement indemne mais amnésique (de plusieurs années) et munie d'une "épilepsie orpheline".
Ses parents lui apprennent pendant sa convalescence qu’il est parvenu on ne sait comment à intégrer les Beaux-Arts, en tant que peintre, et le forcent à y retourner - il obtempère sous la menace et découvre en effet ses première croûtes préalables dans l’écurie de François Boisrond.
Il délaisse alors son existence civile et devient Orsten Groom pour tout ce qu'il produit à partir de la peinture : musique, sculpture, film et poésie cubiste - ensemble d'activités désormais baptisées Glues (du blues en plus collant).

 

Il obtient son diplôme en 2011, abandonne la peinture et entre au Fresnoy (Studio National des Arts Contemporains) pour y perpétrer le film BOBOK, moyen-métrage burlesque et macabre des aventures d’un cadavre de vampire dépourvu de mâchoire et muni d’une langue turgescente, dans une rivière en temps de guerre - Prix Exceptionnel du Jury décerné par André S. Labarthe au festival Côté Court en 2011.
Après quoi il dédie une vaste installation interactive à une exégèse délirante de Bismarck par harengs interposés : BISMARCK / SLEDZTWO / GRAUE KLUSTER où de l'essence de hareng est synthétisée et projetée dans la salle par un ventilateur géant, alors que des capteurs de mouvements diffusent un quintet de trombones au gré des tentatives de fuite du public ébahi. Du grand Glues.
Le Fresnoy détruit son installation.

Il reprend les pinceaux, et fonde avec la vidéaste colombienne Laura Huertas Millan le groupe DÉGUEULASSE.
Il est remarqué par le cinéaste canadien Guy Maddin, qui l'engage comme sculpteur-décorateur pour son projet Séances au Centre Pompidou et son film La Chambre Interdite.
Maddin écrit à son propos : 
“Wow, that wading cadaver with skewered fish and dangling tongue, all aflame, makes for one of the most startling shots in all of film ! Orsten Groom's ethos is incredible ! Twisted, a little mean, often ugly, always gorgeous !”1.

 

Il poursuit la peinture dans une veine Glues et la réalisation de films ainsi que du cycle vidéo Les Ballets Russes avec la spécialiste d'Abel Gance Élodie Tamayo - et entame la production d'expositions et de projets éditoriaux (catalogues, dvd, recueil de poèmes anglophones).

Il mène ainsi depuis 2013 une carrière d’artiste centralisée sur la peinture, intégralement indépendant et autogéré et signe plusieurs expositions remarquées entre milieux alternatifs et institutionnels (d'une exposition avec le sulfureux Jean-Louis Costes aux cimaises du Muba, Musée Eugène Leroy de Tourcoing).
En 2015, il est lauréat du Prix de peinture Antoine Marin et primé en 2016 par l’Académie des Beaux-Arts.

En 2017, le critique et écrivain Paul Ardenne est commissaire de l’exposition parisienne ODRADEK.
Il co-signe avec le traducteur et poète André Markowicz le recueil ORBE pour lequel il réalise un cycle de cinq tableaux.

 

En 2019 le BUREAU ORSTEN GROOM s'établi en association avec V V V,
et poursuit de garantir l’indépendance et l’autogestion des divers projets (expositions, éditions, musique, films).
Il fonde le groupe de Glues HARDEN BIG BOW.
La Maison Marin crée et commercialise le Rose Groom.
Il entre dans les collections du MASC, Musée de l'Abbaye de Sainte-Croix.

En novembre 2019, l’écrivain, commissaire d’exposition et critique d'art Olivier Kaeppelin est commissaire de l’exposition parisienne POMPEII MASTURBATOR - à l’occasion de laquelle sa première monographie est éditée (accompagnée de textes de Olivier Kaeppelin, Paul Ardenne, l’écrivain Boris Wolowiec et du sculpteur Elisabeth Schubert).

 

En janvier 2020, le Centre d’Art de Perpignan ACMCM (À Cent Mètres du Centre du Monde) lui offre l’intégralité de ses murs pour son exposition EXOPULITAÏ / The Trickster Meltdown, rétrospective de son œuvre.
 

Un opéra dédié à l'empereur iconoclaste byzantin Constantin Copronyme est en préparation avec Jean-Louis Costes.



                                   ___________________________
 

« Orsten Groom comes from the Middle Ages and the caves and keeps history vivid in today’s art. He comes from the future. »

        Jonathan Meese 

“Wow, that wading cadaver with skewered fish and dangling tongue, all aflame, makes for one of the most startling shots in all of film !
Orsten Groom's ethos is incredible ! Twisted, a little mean, often ugly, always gorgeous !”

         Guy Maddin (about the movie BOBOK)



         Orsten Groom was born in 1982 in a russian-polish family.

Graduate of the Paris Fine Art school in 2009 & the Fresnoy in 2011,

he since has led an independent artist career between alternative realms and international institutions.
As a painter he is laureate of the Beaux-Arts Academy prize (2016) and the Antoine Marin painting prize (2015). The Fine Art provider Marin firm manufactures a signature color since 2019 : the Groom Pink.
He is also musician (as a solo act or frontman of HARDEN BIG BOW),

writer of several english poems books, film-maker  (Jury prize for his 2011 movie BOBOK at the Côté-Court festival) & the co-author of the video cycle Les Ballets Russes  with Elodie Tamayo since 2012.

He lives & works in Paris, France

EXPOSITIONS PERSONNELLES

/

SOLO EXHIBITIONS

2020
EXOPULITAÏ / The Trickster Meltdown Centre d'art À Cent Mètres Du Centre Du Monde,                     Perpignan, France

2019

POMPEII MASTURBATOR — Commissariat : Olivier Kaeppelin
                                                    13 Nov - 08 Dec / Espace Oppidum, Paris, France

                                                      

2017

LARVAE SMORT REIGN — Galerie Andersen & Associés, Luxembourg
ORBE — Orsten Groom / André Markowicz - Résidence Concordia, Paris, France
ODRADEK — 24Beaubourg, Paris, France / Commissariat : Paul Ardenne

2016

KRIEGELKRAKEL — Galerie Crous, Paris, France
ORSTEN GROOM — Rencontre-Conference, Musée d’art moderne de Troyes, Troyes, France
MARTUS LUPUS — Phantom Project Contemporary, Troyes, France

 

2015

DOUBLE PEINE — Jean Louis Costes / Orsten Groom — Galerie Lazer Quest, Paris, France

FELDGRAU — Galerie Crous, Paris, France

 

2013

SLEDZTWO — Le Ciné 104, Pantin, France

 

2012
OILET APER — Sycomore Films, Paris, France 

EXPOSITIONS
DE GROUPE
SÉLECTION 

/

SELECTED

GROUP EXHIBITIONS

2019
Eighties & Echoes / Aux source des années 1980  — Musée de l’Abbaye Sainte-Croix,

                                                            Les Sables d’Olonne / Commissariat : Amélie Adamo


2018
ANIMA — Espace Le 100, Paris / Commissariat : Nathalie de la Grandville


2017

FRIENDS & FAMILY — Galerie Eva Hober, Paris, France 
CLOUZOT, UNE SUITE CONTEMPORAINE — Espace Topographie de l’art, Paris / Le Pilori, Niort /                      Valence - France / Commissariat : Paul Ardenne 

KALÉIDOSCOPE — Galerie La Forest Divonne, Bruxelles, Belgique
KUNSTSCHORLE — Ventilator, Berlin, Allemagne
SALO V — Salon du dessin érotique, Paris, France
TU SAIS CE QU'ELLE TE DIT MA CONCIERGE ? — Muba, Musée Eugène Leroy, Tourcoing, France

 

2016
LES ENFANTS IRONT JOUER DANS LE JARDIN — Phantom Project Contemporary, Troyes, France
WONDROUS STRANGE — Phantom Project Contemporary, Troyes, France - Collectif
FUTURE SIGNS — Latvijas Makslas Akademija, Riga, Lettonie

YIA ARTFAIR — Paris, France

SALON DDessin — Paris, France

SALO IV — Salon du dessin érotique — Paris, France
VIVRE AVEC UN CHIEN ET UN FUSIL  — Galerie Clovis XV, Bruxelles, Belgique

 

2015
VIVE LA PEINTURE — Galerie Polad Hardouin, Paris
IN/PERTINENCE — Phantom Project Contemporary, Troyes, France
L'ORIGINE DE L'AMOUR — Les Salaisons, Montreuil, France

 

2014
OPERATING THEATER — Centre George Pompidou, Paris, France

SALON JEUNE CRÉATION — Le CENTQUATRE, Paris, France 


2012
WHO'S THAT KNOCKING AT MY DOOR ? — La Cabin, Anvers, Belgique

2011
CLIFFORD IRVING SHOW — Objectif Exhibition Gallery, Anvers, Belgique / Commissariat : R. Malasauskas

PANORAMA 13 — Le Fresnoy, Lille, France / Commissariat : Bernard Marcadé

2010

PANORAMA 12 — Le Fresnoy, Lille, France / Commissariat : Fabrice Bousteau

Collections

MASC - Musée de l'Abbaye de Sainte Croix, les Sables d'Olonnes

CURSUS / EDUCATION

2010 - 2011 — LE FRESNOY — Studio National des Arts Contemporains, Lille, France

2001 - 2009 ENSBA — École Nationale Supérieure des Beaux Arts, Paris, France