top of page
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram

VOLCAN DU COMA

[ rétrospective ]

Musée Paul Valéry

Sète I France 

01.12. 23 - 25. 02. 24

vernissage 01.12. 23

finissage + concerts 25. 02. 24

[Robert Combas et les Sans Pattes

Léonore Boulanger et Jean-Daniel Botta]

Dossier de Presse ICI

AFFICHE VOLCAN DU COMA DEF Bdef.png

Présentation

Parcours

Catalogue

Rencontres

Presse

IMG_0384_edited.jpg
IMG_0385_edited.jpg
IMG_0440_edited.jpg

PRÉSENTATION

Le Musée Paul Valéry propose la première rétrospective muséale consacrée au peintre Orsten Groom,

artiste incontournable de la scène indépendante française.

Sa peinture fougueuse et saisissante, aux références multiples, s’impose sur de grandes toiles

peuplées de figures enchevêtrées, saturées de signes et de couleurs pures.

Le corpus exposé est composé d’une cinquantaine de tableaux, dont trois séries majeures de l’artiste :

ORBE (2019), CHROME DINETTE (2021) et ODRADEK (2022) et des oeuvres récentes inédites.

Né en 1982 en Guyane d’une famille polono-russe, Orsten GROOM (Simon Leibovitz- Grzeszczak) subit

une rupture d’anévrisme en 2002, qui le laisse épileptique et amnésique.

Apprenant pendant sa convalescence qu’il est peintre, il réintègre les Beaux-Arts de Paris,

dont il sort diplômé en 2009 (ateliers de François Boisrond et de Jean-Michel Alberola)

et du Fresnoy – Studio des arts contemporains en 2011.

Il mène depuis une carrière d’artiste indépendant entre milieux alternatifs et institutions internationales

et s’est imposé en quelques années comme une référence majeure de la jeune scène picturale contemporaine.

Artiste radical, indépendant, Orsten GROOM développe un art multidisciplinaire et une oeuvre prolixe.

Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions remarquées en France et à l’étranger, notamment

POMPEII MASTURBATOR (2019), CHROME DINETTE (2020) ainsi qu’une première rétrospective au Centre d’Art ACMCM en 2020.

Il collabore avec le cinéaste Guy Maddin et le traducteur André Markowicz.

En 2021, il profite du siège instauré par le Covid pour ouvrir avec Olivier Kaeppelin le "Cabinet Chrome Dinette",

showroom privé clandestin à l’adresse secrète où il a reçoit de mars à juillet.

En novembre 2021, la galerie Templon présente l’exposition SIEG MHUND KALUMNIATOR dans son espace bruxellois. En 2022, Le Suquet des Artistes à Cannes présente l’exposition LIMBE [le Vroi dans la Nuit] » en collaboration avec

le préhistorien Jean-Michel Geneste.

Orsten GROOM est représenté par la galerie Templon depuis 2021.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


VOLCAN DU COMA

« Orsten Groom sait la puissance de chaos de la couleur, sa puissance d’anarchie.

Par son intuition de la peinture comme coulée de boue, Orsten Groom serait une sorte de

peintre pompéien. Groom utiliserait l’éruption du volcan, l’éruption du volcan de la peinture

afin de radiographier la présence des figures humaines.

Les silhouettes de ses tableaux ressemblent ainsi parfois à des décalcomanies fossiles »

Boris Wolowiec
 

Le titre VOLCAN DU COMA convoque l’irruption d’une vocation peinture issue d’une

congestion cérébrale survenue il y a 20 ans. De la nuit du coma le ressuscité s’est réveillé

amnésique, et de cette amnésie peintre de la mémoire embrasée.

Devenu Orsten Groom, il s’agit de s’en remettre corps et âme à la peinture comme un flot des

origines depuis l’enfance de l’art à un stade pré-humain jusqu’à ce que l’on appelle l’Histoire

dans une récapitulation apocalyptique et carnavalesque - feu grégeois dont le geste consiste à

troquer la mémoire personnelle pour celle du monde entier.

Le rêve en fusion de l’oubli prend en charge la vie même et les âges du monde comme

magma, puissance immanente - soleil qui ne brille pour personne personnellement mais régit

les astres et désastres du temps humain.
 

Menées comme des enquêtes primitives dans le langage et les archéologies irrationnelles de

la pleine pâte, les toiles d’Orsten Groom convoquent par fatras les latences du mythe en une

lanterne magique azimutée - voûte crânienne d’un spectre qui délire le monde.

Vingt années de peinture depuis l’accident fatidique survenu à l’âge de vingt ans déroulent

ainsi le miroir d’une survivance saturée de réminiscences antédiluviennes : un art pariétal

post-historique, inactuel, résolument contemporain.

 

« Ce trouble est semblable à celui que j’éprouve dans les grottes de Lascaux ou Chauvet,

devant les tableaux du Greco ou de Picasso ou encore au XXe siècle devant l’oeuvre essentielle

de Gérard Gasiorowski.»

Olivier Kaeppelin

«Orsten Groom vient des grottes et du Moyen-Âge et garde l’histoire vivace dans l’art actuel.

Il vient du futur»

Jonathan Meese

IMG_0419_edited.jpg
IMG_0434_edited.jpg
IMG_0396_edited.jpg

Parcours vidéo de l'exposition

CATALOGUE
100p
Textes d'Olivier Kaeppelin, Stéphane Tarroux et Orsten Groom
30€ frais de port inclus



Édition limitée - Derniers exemplaires

PayPal ButtonPayPal Button
IMG_1362_edited.jpg
IMG_1364_edited.jpg
IMG_1366_edited.jpg
IMG_1369_edited.jpg
IMG_1367_edited.jpg

RENCONTRES

Orsten Groom - Hervé Di Rosa

Orsten Groom - Vincent Corpet - Jean-Michel Geneste

Orsten Groom - Olivier Kæppelin - Stéphane Zagdanski

PRESSE

bottom of page