FILMS & VIDEOS

[SELECTION]

LES BALLETS RUSSES

Orsten Groom & Élodie Tamayo

CYCLE VIDÉO​

Les Ballets Russes sont un programme vidéo mêlant Found-footage et texte. 

Un Rubicube en démence où films d’archives et grosse baratte à verbes se font coffre à jouets lyrique de la Création ratée,

délaissée par un dieu débile et insensé. 

 

Une collaboration spectaculaire aux confins hilares de l'angoisse entre Orsten Groom et Élodie Tamayo.

Les Ballets Russes nous ont appris

qu’en Histoire comme en Littérature, presque rien n’arrive. 

Interview des Ballets Russes ICI

Les Ballets affiche biquettes Malraux DE

BOBOK

2011 - 45 min

PRIX DU JURY 

FESTIVAL CÔTÉ-COURT - 2011

Un cadavre dévale une rivière dans une Europe en guerre. Vampire à la bouche perdue, il tire la langue morte et sème des images, des indices.

Quelques vivants rôdent, les motifs prolifèrent et les bêtes s’en mêlent.

Intégralement confectionné par Orsten Groom (caméra, musique, montage et cadavre), BOBOK trempe entre le cartoon macabre, le polar abstrait et la hantise historique.

D'après une histoire vraie

BOBOK affiche.jpg

"Wow, that wading cadaver with skewered fish and dangling tongue, all aflame, make for one of the most startling shots in all of film. Orsten Groom’s ethos is incredible ! Twisted, a little mean, often ugly, always gorgeous ! "

                                                                                                   Guy Maddin

HEAD TREMOR IN DOG

2013 - 30 min

 

Orsten Groom propose par peintre interposé un Guide pour le Chevalet™.
Comédie musicale documentaire aux confins crapoteux du motif, tournée avec une caméra stylo, Head Tremor In Dog

est un fourreau cauchemardesque pour

la musique sauvage du duo,

improvisée pour l'occasion sous les auspices du Grand Hareng.


Un film GLUES (du Blues en plus gluant)

Capture d’écran 2021-01-29 à 00.14.00.

2008 - 11 min

D'après Mikhail Boulgakov 

Un cheminot se rend aux autorités afin de bénéficier d’un « billet gratis » dont il a cru pouvoir bénéficier à la lecture d’une gazette. 

Il vient de mettre le doigt dans un Sabbat carnavalesque à l'érotisme minable,

aux parfums débilitants de Politburo. 

Capture d’écran 2021-01-29 à 00.20.27.

SMARKACZ