ACTUELLEMENT

à venir

LIMBE
[ Le Vroi dans la Nuit ]

Le Suquet des Artistes 
Cannes - France
01 I 07  -  11 I 12 I 2022

templon logo.jpeg
Cannes Mairi Logo.png
Le Vroi dans la Nuit .jpg
IBI FUGGITORIUM Detail Arlequin Bébé.jpg

LIMBE

[ Le Vroi dans la Nuit ]

 

Le mot « Limbe » signifie le bord, la bordure, et c’est au bord de mer que mon premier enfant est né cette année. Ma vocation de peintre a traversé avec lui cette frontière entre l’origine, l’enfance de l’art, et celle de ce nouveau-né voué à l‘avenir - lui aussi préhistorique, peut-être sans mémoire ou immémorial (cette fameuse emprunte de l’ange qui engendre les générations depuis la nuit des grottes par l’oubli). L’enfant, l’Infans est celui qui ne parle pas, qui se tient encore en état de grâce devant le langage et l’écriture.

La peinture a 40000 ans et j’en ai même pas 40. 

 

Qui est le plus enfant ? Le plus ancien, l’ancestral, le premier - ou le dernier-né, le plus récent ?

L’enfance du monde et de l’art se tient-elle à la source antédiluvienne, ou à l’opposé, à l’abord du présent, sur le seuil du « contemporain » ?

Et que se passe-t-il quand l’un et l’autre se font face et se fascinent sur cette même crête ?

Pourquoi les enfants sont-ils passionnés par les dinosaures, comme nous le demeurons tous et de tout temps par l’archéologie ?

Walter Benjamin nous l’indique : « L'origine ne désigne pas le devenir de ce qui est né, mais bien ce qui est en train de naître dans le devenir et le déclin. L'origine est un tourbillon dans le fleuve du devenir. »

 

Une blague juive dit qu’un grand-parent et un petit-fils ont un ennemi commun.

Comme peintre, j’ai toujours identifié cet ennemi à l’Histoire.

Le pariétal a fondé ma fascination, et mon enfance depuis que j’ai perdu la mémoire il y a quelques années, jusqu’à devenir le « tourbillon » de mon langage.

Or ces grottes sont pure peinture, et sans images. Un déploiement du monde entier extraordinairement ramassé, caché, utérin, où l’homme semble se poser la question de savoir s’il fait partie de ce monde prodigieux, réduit à quelques tracés superbes de bêtes, parmi lesquelles il ne s’inclut pas. Ou si peu, toujours au fond, rudimentaire comme les mauvaises langues le diraient de dessins d’enfants.

À ma grande surprise, je me suis rendu compte que la figure de l’enfant est absente de ces représentations, et que le temps qui sépare Chauvet des dernières grottes ornées connues semble frappé d’une raréfaction, d’un interdit de la figuration.

L’enfant, l’Infans serait-il l’absent inaugural de l’enfance de l’art, son manque d’image initial ?

La procréation elle-même serait-elle le tabou liminaire qu’invente la naissance de la création ?

 

L’Art, la Peinture est un flot qui vient des origines, qui emporte et contient déjà tout. Un flot d’origine qui charrie l’origine avec lui - jusqu’aux rives de l’image. Or je ne fais pas d’images… mais des fatras (comme on dit dans le pariétal).

Pourtant le monde enfantin semble gouverné par l’imagerie, voire même l’inventer (comme on dit en archéologie qu’on « invente » ce que l’on découvre). L’aborder à l’aune de ces questions m’a convoqué dans le royaume des archétypes imaginaires du peuple enfantin - de Pinocchio, Alice à Hamelin traversé par le Roi des Aulnes… et le « Roi de l’Aune » lui-même : Jean-Michel Geneste,

grand spécialiste d’art rupestre, avec qui nous nous sommes creusés mutuellement afin de délimiter cette bordure, cette apostrophe qui sépare et accorde l’oubli et l’origine, le silence du langage, le fatras et l’image… que j’accoste ici pour la première fois avec crainte et, peut-être, la vocation toujours renouvelée que les fils et les ancêtres offrent à leur ennemi mutuel : le ravissement inquiet d’être parent, à son tour, à la lisière commune du monde et de la peinture qui le couve.

 

Cette limbe qui donne son titre à cette exposition n’est pas un cercle des enfers mais une marelle royale du flot d’origine de la peinture, et de la mienne.

Instance charnière, chimère hybride qui me fait approcher l’aire de jeu de l’enfance depuis le fatras ancestral du souci humain à se rejouer aux abords de l’image. 

À l’abordage de mon fils dans la luxuriance que la vie des formes nous offre depuis son inoubliable,

je redeviens peintre.

 

Vassili signifie Roi. Je le prononçais « Vroi » quand j’étais petit d’homme, avec ce V voué de Vassili.
Ma mère a donc scrupuleusement respecté ce passage liminaire à la langue dans ce portrait prémonitoire de mon fils, réalisé à mes 3 ans, qui ouvre à nouveau l’archéologie de l’origine de ma vocation de peintre et de père - vers l’image sans âge.

 

Je suis le monde

Oui, mais le monde n’est pas moi

Oui mais je suis le monde

Oui, mais le monde n’est pas moi

 

Daniil Harms

 

 

Pour Vassili

Simon Leibovitz - Grzeszczak

(Orsten Groom)

passé

SIEG MHUND KALUMNIATOR
Templon Bruxelles
28 Oct - 23 Dec  2021

CARTON SIEG EN DEF.jpeg
Teaser SIEG MHUND KALUMNIATOR I Templon Bruxelles 

Viewing Room de l'exposition SIEG MHUND KALUMNIATOR ICI

SMK VIEWING ROOM 1 .jpeg

Presse

METAL MAGAZINE
ORSTEN GROOM - A STATE OF PERMANENT ARMAGEDDON

Grande Interview sur l'exposition
SIEG MHUND KALUMNIATOR
( Galerie Templon Bruxelles I 28 oct - 23 Dec, 2021 )

[En]



[ cliquer pour lire ]

GROOM METAL MAGAZINE_Page_01.jpg

Le Vif
"L'IMMANQUABLE"

Critique de  l'exposition SIEG MHUND KALUMNIATOR
( Galerie Templon Bruxelles I 28 oct - 23 Dec )

[Fr]



[ cliquer pour lire ]

Article GROOM LE VIF.jpg
Article GROOM LIBRE BELGIQUE_Page_1.jpg

La Libre Belgique
"Sous l'égide de Sigmund

Article de Roger Pierre Turine
sur l'exposition SIEG MHUND KALUMNIATOR
( Galerie Templon Bruxelles I 28 oct - 23 Dec )

[Fr]



[ cliquer pour lire ]

Article GROOM LIBRE BELGIQUE_Page_2.jpg
Article Transfuge Groom Damien Aubel.jpeg

TRANSFUGE Magazine
"Groom Generation"

Article de Damien Aubel
sur l'exposition SIEG MHUND KALUMNIATOR
( Galerie Templon Bruxelles I 28 oct - 23 Dec )

[Fr]



[ cliquer pour lire ]

Revue PERSONA
"Peintre en gueule"

5 pages d'entretien
[Fr]



[ cliquer pour lire ]

Persona couv.jpeg

ZAMOK

Grand Entretien

Orsten Groom - Norman Langenfeld

cliquer pour lire ]

EXVAGUS 2019 DEF.jpg

à venir

Ausgenommeno Mondrian Detail 2015.jpg

FATRASIE
exposition personnelle


Le Suquet des artistes

Été 2022 | Cannes | France

passé

KCD Banderolle.jpg


Olivier Kaeppelin & Orsten Groom
présentent :
 
Cabinet CHROME DINETTE
showroom privé clandestin
sur rdv uniquement

[ Livres & Catalogues à vendre sur place ]

Adresse secrète  |  Paris
01. 04  <  24. 06. 21

Interview et article dans Libération

sur l'exposition Aérosolthérapie

par Marie Klock

[ cliquer pour lire ]

Article Libération Aérosolthérapie.JP
Capture d’écran 2021-02-12 à 08.47.25.

AÉROSOLTHÉRAPIE 

exposition collective

Topographie de l'art - Paris

04. 12. 20 > 20. 03. 21

Commissariat : C.N. Jelodanti

(Clara Djian & Nicolas Leto) 

  • Christian Aubrun, Bruno Bressolin, Larry Deyab, Frédéric Fleury, Orsten Groom, Jean Faucheur, Hippolyte Hentgen, C.N Jelodanti, Rainier Lericolais, Renée Levi, Jules Olitski, Jim Sanders, Shoboshobo, Sindre Foss Skancke & Roland Topor

Catalogue présenté par Paul Ardenne

DYM 2019 DEF.jpg

DYM [L'ORIGINE DE L'ART]

Exposition personnelle

BERLIN

CHROME DINETTE

Diwan Diwan Weisst du Wer ich bin ?

Freud / Moïse / Zappa ]

Urban Spree - Berlin

23. 10. 20 > 23. 01. 21

CHROME DINETTE AFFICHE nouveau.jpg

DOSSIER DE PRESSE ICI

PRESSKIT  HERE

MEDIENPACK  HIER

THE MUD :

ENTRETIEN-FLEUVE AVEC MAX DAX ICI (Anglais)

FORT-DA - detail Darger Auschwitz Totem

Studio Interview
Making of CHROME DINETTE 

Catalogue

CHROME DINETTE

125 pages

Trilingue Français | Anglais | Allemand

Textes de Vincent Corpet et Orsten Groom

20€ (+ frais de port)

Cliquer ICI pour voir le catalogue

Art-In-Berlin review
CHROME DINETTE Exhibition

Das Kunstkabinett Chrome Dinette

von Orsten Groom

in der Urban Spree Galerie.

 

Urszula Usakowska-Wolff

Article ICI

Capture d’écran 2020-11-03 à 12.43.52.

Revue Possible

"De Jonas l'autre"

Entretien avec Clare Mary Puyfoulhoux

sur les rapports entre peinture et langage.

 

Article en pleine page ICI

revue possible couv.png

artpress

 

Article de Francesca Caruana consacré à l'exposition rétrospective EXOPULITAÏ

(Cac ACMCM - À Cent Mètres du Centre du Monde).

artpress N°476 - Avril

 

Article en pleine page ICI

ArtPress Avril 2020.jpg

Move On magazine

Grand Entretien + Article de Paul Rassat
 

Article complet ICI

 

moi PM profil 2.jpg
Autoportrait Freud Saloon.jpg

Orsten Groom dans le salon viennois de Sigmund Freud - 1939